One thought on “. J’ai offert des boîtes de cartons comme visuel

  1. J’ai peine à relier les cartons ouverts et la vue de l’écran ; le comment s’organise l’installation m’échappe, comment se fait le lien physque et spatial entre les deux, me manque. Mais cette monstration du vide par le contenant a quelque chose d’angoissant. Comme une perte. Une perte d’informations (peu importe leur nature mais on l’imagine plutôt matérielle) antérieurement classées, ordonnées, réparties, conditionnées. Le bureau(écran) avec ses fichiers vides déplace juste le propos vers l’information de nature virtuelle. Il y a là une manière de « dire » ou de « sensibiliser à » qui me plait assez. Même si je n’en ai qu’une vision et une compréhension partielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *