Viscères

Viscères

 

 

 

Le foie, les reins et la rate, ces viscères que tu laveras soigneusement puis enduiras d’onguents parfumés, termineront au Louvre, dans des vases canopes après avoir soulevé la tête des fauves qui font couvercles. Nous avons souvent admiré ces vases oblongs, opaques et silencieux, que les musées d’archéologie alignent dans leurs vaisseliers. Nous nous interrogions sur l’état de décomposition de leurs contenus, eh bien tu auras l’occasion de refaire l’histoire avec quelques-uns de mes organes filtrant. Je n’ai jamais eu à m’en plaindre et c’est peut-être, au jour d’aujourd’hui, un tort parce que je les perçois mal. Je pourrais te renvoyer à la nourriture, je pourrais t’encourager à les cuisiner comme je l’ai tant fait. J’ai pensé à Prométhée : si tu le croises à l’occasion, offre à son aigle mon foie en intérim.

 

One thought on “Viscères

  1. SPA
    Faire un don d’organe à un aigle, quel manque d’humanisme. Quand bien même il s’agirait d’un diagnostic pertinent sur l’état du foie qui, à sa manière,fait vivre les petits producteurs d’Oiron et autres terroirs vineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *