Le genou.

 

 

 

La rampe de ton désir.

 

Voici la partie la plus érotique de mon corps.

 

Tu trouveras de quoi épouser la paume de ta main. L’articulation des jambes passe par le genou, c’est cela qui compte : le pli de la jambe, deux fois le pli de ma jambe. Je pourrais te donner les deux genoux mais je sais bien que tu ne libéreras qu’une main pour te saisir de mon présent. Autour du genou, des muscles travaillent, des formes rondes toujours en action, des formes sensuelles douces et puissantes. La tension de la cuisse s’allonge jusqu’à la rotule. Tu te plairas à penser que plusieurs muscles viennent s’amarrer au genou. Personnellement, je suis sensible à la rondeur nerveuse de cette partie, elle amortit le regard concupiscent

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *