Entrailles automobiles

La chair d’un moteur s’est détachée, pièce par pièce, durite par durite. Des mécanismes intermédiaires, des couloirs pour fluides gras, quelques pompes également… un univers venu rivaliser avec mes anciennes préoccupations formalistes. Je n’ai rien dit, j’ai tout déposé sur une étagère et j’ai repris l’écriture de mon livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *