Accueil > Ongles

Ongles

 

 

Terminaisons insensibles, griffes émasculées.

 

Tournevis, grattoir, pelles à poussière.

 

Rien n’est plus agréable que d’entretenir le liseré blanc qui les coiffe, rien n’est plus désagréable que les faire crisser. Une musique est possible, je ne m’en prive pas, il y a même du talent dans mes rythmes. Tu verras, quand ils sont solides, tu peux les frapper contre des surfaces sonores.

 

Étiquettes:

1 commentaire pour “Ongles”

  1. onycophage
    Tu nous présente l’ongle comme un objet, mais c’est aussi une friandise ! Alors que les orteils sont plus tranquilles (odeur ou manque de souplesse ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *