Encadrer la nature: ce qui est hors de portée n’est pas inaccessible…

En plaçant horizontalement des cadres colorés en hauteur dans les arbres, hors de portée des promeneurs et des vandales mais nettement visibles grâce aux dimensions et aux couleurs, mon projet valorise le jaillissement des arbres, il en souligne la vitalité et démontre en quoi le respect de la nature est une source de bonheur pour l’homme. Les cadres s’appuieront sur les arbres, comme les hommes sur la nature. Nature et culture s’expriment conjointement pour délivrer une image optimiste : ce qui est hors de portée n’est pas inaccessible…

L’artiste ne décore pas les arbres, les encadrements apportent un point de vue qui complète la puissante verticalité des arbres, ils prennent appui sur les branches et offrent une lecture dans le sens des feuillages, surtout pas selon notre habitude de la découverte frontale des œuvres.

 

Projet dans le projet, étude de l’étude: je profite de la taille des photinias pour que les branches encadrent mon cadre… C’est un peu trop expressif à mon goût mais c’est fait!

Toutes ces images sont des études de travail, elles vont nourrir des projets à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *