Mes présents

En septembre, j’ai décidé d’offrir du temps à mes amis, sous la forme de sabliers que j’ai confectionnés avec des bocaux et des vestiges. Je veux souder entre nous une archéologie du « présent »… jouons sur les mots pendants que les maux se jouent de nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *