Accueil > L’invincible départ

L’invincible départ

Je n’ai jamais jeté les boîtes qui conservaient les tapas (souvent à base de poulpes) que j’ai adoré manger à l’apéritif, pensant qu’elles me serviraient à voyager puisqu’elles ressemblent à des barques. Le jour où l’on doit quitter des lieux, comme un atelier, il faut se résoudre à mettre en œuvre les derniers projets. Ici, j’ai assemblé principalement deux matériaux pour symboliser mon vaste départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *